Musée archéologique

Ce petit musée niché dans la chaumière couverte d’un toit de chaume du parc du Prélong est le gardien de la collection archéologique de Murol.
Ses collections de poteries sigillées, pièces de monnaie, céramiques proviennent des fouilles de Jassat réalisées par l’abbé Boudal vers 1895 et de Rajat réalisées par M. Verdier vers 1950.
Un travail de mise en valeur et d’affichage pédagogique, conduit avec l’aide de l’équipe de Dominique Allios*, permet aux visiteurs de mieux comprendre la richesse des pièces qu’il contient et le témoignage qu’elles apportent sur l’histoire de notre territoire.

             Les plus anciennes traces de la présence de l’homme dans le secteur du versant est du Sancy remontent au magdalénien final aux alentours de 12 000 ans (fouilles en 1937 de l’abri de Thônes-le-Vieux), c’est la période du paléolithique.

Au néolithique (vers – 5000 à -2000 av. J.-C), la région est fortement occupée comme témoignent les nombreux mégalithes, qui est une des plus riche du centre de la France (Aydat, Cournon, Champeix, Saint-Pierre-Colamine, Saint-Nectaire et Murol).

             La commune de Murol possède un dolmen au pied du château et au moins un autre (aujourd’hui disparu) ainsi que des noms de lieux qui peuvent indiquer la présence d’anciens menhirs (pierrefiche, perrelevade, perelade, peyre lévade, etc.).

Les tombes à coffre faites avec des pierres dressées sont des sépultures individuelles, les défunts sont déposés sur le côté, en position fœtale, avec quelquefois de petits objets. Un site pourrait avoir été repéré dans la montagne du Margelet.

 

Sorties familiales

De multiples activités sportives, culturelles et récréatives pour tous

Un lac, des pâturages et des volcans au cœur du massif du Sancy

Patrimoine bâti

Un petit patrimoine caché autour du château et des églises de nos villages

Carte interactive

Géolocalisez-vous et découvrez les dessous de Murol